Accessoires / Réglementation

Parlons des intervalles d’entretien de votre voiture.

Certains constructeurs automobiles offrent jusqu’à sept ans de garantie sur les voitures neuves. Mais ce n’est pas la règle, car la plupart du temps, les constructeurs n’accordent que deux à trois ans de garantie. Mais pour que le constructeur prenne effectivement en charge les dommages survenus pendant la période de garantie, il faut respecter scrupuleusement les intervalles d’entretien prescrits. Celui qui néglige l’entretien de son carnet d’entretien court un grand risque.

Lors de l’achat d’une voiture d’occasion, il y a beaucoup de choses à prendre en compte. La question se pose souvent de savoir si le kilométrage (km) ou l’année de construction, c’est-à-dire le kilométrage ou l’âge de la voiture, est plus pertinent.

Un entretien régulier est absolument nécessaire pour la sécurité de fonctionnement et de circulation d’un véhicule. Nous expliquons les avantages et les inconvénients des intervalles d’entretien fixes et flexibles et comment se déroule le service chez BMW, Audi, Mercedes, Mini, VW et autres.

Intervalle d’entretien fixe ou flexible

Un véhicule qui n’a pas besoin d’entretien n’existe pas. Pour de nombreux composants et consommables automobiles, un contrôle et un renouvellement réguliers sont indispensables pour garantir la sécurité de fonctionnement et de circulation du véhicule. Leur usure dépend en premier lieu des conditions de fonctionnement et les constructeurs automobiles adaptent les prescriptions d’entretien à des conditions normales et moyennes à titre de compromis. Des intervalles d’entretien fixes peuvent donc être avantageux pour les véhicules ayant un faible kilométrage annuel et/ou une conduite douce. Inversement, un intervalle flexible peut être préférable pour des kilométrages plus élevés que la moyenne ou des conditions d’utilisation extrêmes.

Respecter impérativement les intervalles d’inspection

Pour prévenir les dommages sur la voiture, des contrôles doivent être effectués à intervalles réguliers et les pièces d’usure doivent être remplacées. Sur les modèles modernes, l’indicateur de service indique quand la voiture doit être inspectée et, par exemple, quand la vidange doit être effectuée, et ce bien avant la date prévue. On a ainsi suffisamment de temps pour organiser un rendez-vous chez le garagiste. Il faut éviter de dépasser les intervalles d’inspection. En effet, une enquête menée auprès de tous les constructeurs de renom a révélé que les intervalles de révision étaient trop longs : La tolérance en cas de non-respect des rendez-vous d’entretien est faible. Ainsi, si un dommage survient et que le dernier service a été manqué, le constructeur prend rarement en charge les frais de réparation.

Il n’est pas nécessaire que ce soit le garage agréé

C’est à vous de décider où vous souhaitez faire effectuer le service nécessaire. Il n’est donc pas nécessaire que ce soit un garage agréé. Il est seulement important que le garage effectue les travaux prescrits par le constructeur, contrôle toutes les pièces nécessaires et les remplace si nécessaire. Leur qualité est certes prescrite, mais pas celle du fabricant. En principe, vous pourriez donc aussi acheter les pièces d’usure dans un magasin d’accessoires et les apporter pour l’inspection. Mais les garages s’y opposent presque toujours, car ils gagnent de l’argent sur les pièces installées. En cas de revente ultérieure de la voiture, les acheteurs potentiels pourraient vous reprocher de ne pas avoir fait réviser votre voiture dans un garage agréé.