Technologie

Points forts du modele Hyundai i20 1.0 T-GDi 100 48V Hybrid (2021)

Le lancement de la troisième génération de la Hyundai i20 a déjà duré depuis presque une année jusqu’à aujourd’hui. Cette voiture est généralement considérée comme un outsider par rapport à ses nombreuses rivales issues de l’Europe. Toutefois, elle a aussi ses propres atouts et ses spécificités.

Quelques généralités sur le modèle

Il faut savoir que cette petite Coréenne dispose d’un design qui a été totalement mis à jour. Sa modernité rend le véhicule agréable. Quant à ses technologies, elles sont conformes aux plus récentes du moment. En effet, il s’agit d’une voiture technologiquement bien avancée.

Comme la génération d’avant de la i20 n’a pas connu un énorme succès, Hyundai a voulu frapper fort avec cette troisième génération. Son but principal était le détrônement des Peugeot 208 et Renault Clio. Il faut souligner que la nouvelle Hyundai i20 n’est pas très allongée et son plafonnement demeure à 4,04 m.

Son modèle a été radicalement actualisé, mais aussi esthétiquement modernisé. Cette citadine se démarque par son aspect plus baraqué. La calandre du capot se particularise par son joli design. Quant à ses feux neufs qui intègrent une partie LED, ils sont favorables au style révolutionnaire du modèle.

La modernité de son habitacle

En entrant à bord, vous pourrez constater que Hyundai a voulu transporter sa citadine dans une tout autre dimension. Celle-ci se démarque avant tout par son côté très moderne étant donné qu’elle se trouve dotée de deux écrans.

L’un reste installer derrière un magnifique volant 4 branches et il se charge de l’instrumentation. Quant à l’autre qui est de 10 pouces, il est tactile et jouit des plus récentes technologies du genre Apple CarPlay.

Il faut savoir que l’habitacle de la Hyundai i20 est d’une grande modernité. Tout est stylé, en partant des aérateurs jusqu’à la partie réservée pour les passagers. Son seul inconvénient est relatif à la présence excessive de plastique.

Par ailleurs, même si sa longueur demeure la même, la citadine dispose toujours d’un agréable espace à son bord. Si la revendication de son coffre est de 352 litres, celle de la Peugeot 208 est de 311 litres.

Une citadine ayant subi une électrification

Avec cette récente génération, Hyundai s’est concentrée sur une motorisation à hybridation d’une certaine légèreté. Il en résulte une association du bloc 3‑cylindre 1.0 l T‑GDi à un pack de 48 V qui marche avec l’énergie cinétique.

La diminution de votre vitesse permet l’activation du freinage de régénération ainsi que le rechargement de la batterie de 0,6 kWh. Par contre, si vous augmentez votre vitesse, le système pourra offrir 10 kW en plus sur les roues avant.

L’évolution de la Hyundai i20 ne peut se faire tranquillement que dans la ville. Il est à noter qu’elle est mariée à une boîte robotisée DCT à double embrayage de 7 rapports. Il ne faut pas omettre non plus la polyvalence de cette voiture en dehors de ce type d’environnement.

Le mode roue libre permet le lancement de l’auto et favorise la réduction de la consommation. Par ailleurs, l’aspect agréable et la souplesse de ses suspensions ne se remarquent qu’en ville. Leur efficacité reste alors à désirer sur les routes de campagne.