Technologie

Quelle est la pression d’air qui convient aux pneus de moto et scooter ?

Le maintien en équilibre et la sécurité de tous véhicules réside dans la pression de ses pneus, laquelle s’exprime en bar. Les véhicules à deux roues tels que les motos et scooters ne dérogent pas à la règle. Lorsque les pneus ont une parfaite pression d’air, ils résistent longtemps. Par conséquent, le conducteur est à l’abri de tout risque de crevaison. Découvrez donc la pression d’air qui convient aux pneus de moto et scooter.

Pression d’air convenable aux pneus avant

Pour les véhicules de modèle 125 cm3, la pneumatique avant nécessite une pression d’air de 2 bars. De même, pour ceux de 500 à 600 cm3, l’idéal serait de mettre une pression de 2.2 bars. Cependant, les pneus de la roue avant méritent 2.5 bars, lorsque le modèle de véhicule à deux roues est supérieur à 600 cm3. Il s’agit particulièrement des voitures ou autres gros engins.

La sécurité du conducteur est fonction de l’état des pneus, surtout de celui de la roue avant. Il est donc nécessaire que ce dernier soit gonflé à une pression idéale.

Pression d’air convenable aux pneus arrière

Le pneu de la roue arrière est celui qui supporte beaucoup de charges. Afin qu’il soit en équilibre et sûr, il faut mettre jusqu’à 3 bars pour les motos dont la charge est importante. Lorsque le scooter ou la moto est un modèle moyen, 500 à 600 cm3, il convient de mettre 2.5 bars. Toutefois, les modèles inférieurs, c’est-à-dire ceux de 125 cm3, nécessitent un gonflage arrière de 2 bars.

Lorsque ces recommandations de pression pneus sont respectées, la moto demeure en équilibre. Aussi, son conducteur est en sécurité et ne craint point les mauvaises surprises.

Conditions de changement de pression dans les pneumatiques

Les pressions d’air indiquées pour les modèles de moto sont modifiables en fonction de certaines réalités. En effet, compte tenu de l’état de la piste, la distance à parcourir, la charge à supporter et la température ambiante, il convient d’ajuster cette pression.

Dans le dernier cas, quand la température est très élevée, les pneus moto risquent d’être surchauffés. Et pour éviter qu’ils ne soient dégonflés, il faut compléter la pression initiale, pour être à l’abri. Sinon, après chaque action sur la valve du pneu, 0.1 bar s’échappe accidentellement.

Pour éviter l’usure des pneus lorsque la moto supporte une charge particulière, il est nécessaire de compléter sa pression pneu. Il faut ajouter environ 0.3 bar au pneu arrière, car il supporte toute la charge. De cette manière, vous aurez pris vos précautions.

Nécessairement, avant de commencer un trajet important, il faut s’assurer d’avoir une bonne pression d’air dans les pneus du scooter. Surtout à l’entame de l’enduro, la pression des pneumatiques doit être revisitée. Les longues distances font chauffer les pneus, et par conséquent diminuent leur pression initiale. Le mieux à faire est de compléter la pression d’au moins 0.3 bar.

Cependant, lorsque l’état de la piste est humide, vous risquez de perdre un peu de pression. L’eau tend à diminuer la pression des pneumatiques. Pour éviter tout risque et maintenir l’équilibre de la moto, il est nécessaire de surgonfler le pneu. Une pression supplémentaire de 0.1 à 0.2 bar est nécessaire.