Achat / Import

Comment acheter une voiture chez un concessionnaire ?

L’achat d’une automobile est une étape importante dans la vie d’une personne. L’achat de ce bien doit être soigneusement évalué avant d’être concrétisé. Il est préférable de traiter directement avec un concessionnaire, qui sera en mesure de guider le client dans le processus de sélection des véhicules qui lui conviennent le mieux. Dans cet article nous allons vous donner quelques conseils pour vous aider à acheter votre voiture.

Qu’est-ce qu’un concessionnaire ?

Un concessionnaire est une entreprise qui fait de la vente et de la publicité pour des automobiles neuves au nom d’un constructeur automobile particulier ou d’un groupe de constructeurs automobiles. Quand on dit « vendeur officiel », on fait référence au fait qu’il est le seul à vendre les modèles de cette marque particulière. La concession automobile fait référence à l’exclusivité qui lui est accordée par le fabricant. Nous désignons également le concessionnaire comme le représentant qui rencontre et conseille le consommateur sur son achat. Par exemple Toyota Gego, est un concessionnaire spécialisé dans la gamme Toyota.

Quelle est la meilleure façon de négocier ?

Rappelez-vous qu’il est souvent possible d’obtenir une réduction de 5 % sur les nouveaux modèles, et qu’il est possible de négocier une réduction de prix allant jusqu’à 20 % sur une voiture qui n’est plus tout à fait à la pointe de la technologie. Ensuite, il est important de se rappeler qu’il est toujours plus simple de négocier une réduction sur un modèle déjà en stock chez le concessionnaire que sur une voiture qui doit être commandée, car le vendeur engage moins de dépenses.

Une autre stratégie susceptible d’entraîner une réduction de 25 % du prix de l’automobile consiste à acheter une voiture d’occasion avec zéro kilomètre parcouru, c’est-à-dire un modèle d’exposition qui a déjà été immatriculé, mais qui n’a pas parcouru plus de 100 kilomètres. Ces véhicules sont pratiquement neufs, mais ils ne sont pas considérés comme des « premières mains », ce qui explique que la garantie du constructeur, dans ce cas précis, ne commence pas le jour de l’achat, mais plutôt à la date d’immatriculation du véhicule. C’est un détail qui peut être vraiment déterminant !

Une autre idée est de profiter des « journées portes ouvertes » et autres « journées spéciales », qui vous offrent souvent l’occasion de réaliser des affaires fantastiques.

Qui est responsable de quoi ?

Tout ce que l’on vous demande, c’est de parapher et de signer le bon de commande, sur lequel sont inscrites toutes les informations indispensables à la circulation de votre nouveau véhicule. Ensuite, le vendeur se chargera de la nouvelle immatriculation ainsi que de la pose des nouvelles plaques d’immatriculation. Toutefois, certaines concessions ne prennent pas en charge ces démarches ; dans ce cas, il vous appartiendra de remplir toutes les conditions nécessaires.

Les modalités de paiement

Si un acheteur souhaite payer par chèque bancaire, en espèces ou par virement SEPA, de nombreuses options s’offrent à lui. Il dispose d’une grande quantité d’options qui lui sont accessibles. Le chèque de banque et le virement bancaire sont les moyens de paiement les plus sûrs qui existent aujourd’hui. Néanmoins, le choix du commerçant est nécessaire puisque le mode de paiement doit être conforme à sa politique de transaction pour que la transaction puisse être réalisée. Notez que le paiement en espèces est la méthode la plus pratique, car elle ne nécessite pas le même temps d’attente qu’un virement bancaire.